DÉVELOPPEUR WEB FREELANCE

Blog / Actu

25 ans d'expérience

Indépendant depuis 2008

Pourquoi devenir auto entrepreneur au cours de sa carrière ?Dans Documentation

Le fait de devenir auto entrepreneur ne coule pas forcément de source, pourtant cette opportunité est saisie par de nombreux actifs chaque année. Peu contraignant et pouvant se cumuler avec une autre activité professionnelle, ce statut offre en effet un certain nombre d’avantages. Vous souhaitez en savoir plus au sujet de la micro-entreprise ? Éléments d’explication au cours de cet article.

Qu’est-ce que l’auto-entreprise ?

Devenir auto entrepreneur consiste à adopter un statut professionnel indépendant. Concrètement, vous devenez votre propre entreprise et vous commercialisez des produits ou des services à une clientèle que vous démarchez vous-même.

La micro-entreprise, au contraire d’une société à la structure plus encadrée telle que la SARL (Société A Responsabilité Limitée), répond à une législation considérablement allégée. En effet, pour toute comptabilité, les auto-entrepreneurs doivent tenir à jour un cahier de recette, ainsi qu’éventuellement un cahier d’achat s’ils en réalisent dans le cadre de leur activité.

Leur chiffre d’affaires est limité à 70 000 euros dans le cas d’activités de services, et à 170 000 euros dans le cadre d’activités commerciales. Par ailleurs, des cotisations sociales et fiscales sont prélevées tous les mois ou par trimestre en fonction du chiffre d’affaires généré durant cette période.

Enfin, ils doivent conserver les factures et les devis générés au cours de leur activité afin de s’en servir comme preuve juridique en cas de contrôle fiscal ou de litige. Et ce, jusqu’à 10 ans après la fermeture de leur micro-entreprise.

Comment créer une micro-entreprise ?

Pour créer une auto-entreprise, il suffit de se rendre sur le portail des auto-entrepreneurs ou bien de remettre son dossier entre les mains d’une agence spécialisée qui se chargera de remplir l’ensemble des formalités. Il n’est donc pas nécessaire de se déplacer, puisqu’il suffit de remplir un formulaire afin de renseigner son identité, ses moyens de contact ainsi que la nature de l’activité souhaitée.

Suite à quoi vous serez affilié à un centre de formalité des entreprises, ou CFE, et vous verrez attribuer un numéro de SIRET. Ce dernier vous permet de facturer vos produits ou vos services immédiatement après sa réception.

Il est d’ailleurs tout aussi simple de mettre fin à votre société, puisqu’il suffit là encore de remplir un formulaire en ligne. N’oubliez pas cependant de déclarer votre chiffre d’affaires, même si ce dernier est nul, afin que soient calculées vos dernières cotisations.

On l’aura compris, créer et gérer une micro-entreprise est bien plus simple que la création et la gestion d’une SARL, qui implique de constituer un capital social, ou encore de rédiger des statuts juridiques complexes qui nécessitent parfois la présence de juristes professionnels afin de ne pas commettre d’impair. Consultez Mr-entreprise.fr pour en savoir plus sur les différents statuts de société.

Quels sont les avantages de devenir auto-entrepreneur ?

La flexibilité est le mot d’ordre pour qui souhaite devenir auto entrepreneur. En effet, ce statut peut être cumulé avec un CDI dans une entreprise privée ou bien avec un poste dans la Fonction publique. Cela permet donc de se reconvertir tout en continuant d’assumer son agenda professionnel. C’est aussi l’opportunité de tester un projet professionnel sans avoir à s’encombrer des règles pesant sur d’autres structures plus lourdes, ou bien de compléter ses revenus à l’aide d’une activité secondaire.

D’autre part, les micro-entrepreneurs sont exempts de TVA, cela signifie qu’ils n’ont pas à répercuter le montant de cette taxe sur le prix de leurs services ou de leurs produits. Un gros avantage sur leur marché, par rapport à leurs concurrents qui de fait, ne peuvent pas pratiquer des prix aussi bas.

Il existe donc un grand nombre d’avantages au fait d’être micro-entrepreneur. C’est pourquoi cette solution séduit de nombreux professionnels en France depuis des années.





Dans le même esprit :

TOP