Générateur de mot de passe sécurisé

Le générateur weblandes créé un mot de passe unique, solide et aléatoire

tW1&qVdu#+Iswh

Personnalisez le mot de passe



Générer des mots de passe aléatoires et résistants

Les mots de passe faibles constituent un gros problème de sécurité.
Plus de 80% des fuites de sécurité liées à un piratage ou une intrusion dans des systèmes sont dues à des mots de passe faibles ou volés.

La création de mots de passe sécurisés est d'une importance primoridiale.

Weblandes propose un générateur de mots de passe fort.

Les mots de passe quasi impossibles à craquer sont des mots de passe complexes avec aucun sens littéral.
Il sont composés de types multiples de caractères (chiffres, lettres et symboles).

Il est nécessaire de rendre les mots de passe différents pour chaque site web, services ou application.
Cela rendra le piratage de comptes utilisateurs / clients bien plus difficle.

Nos conseils de professionnels


1 Des mots de passe uniques


Toujours utiliser un mot de passe unique pour chaque compte créé.
Il est dangereux de réutiliser un même mot de passe dans plusieurs services car si l'un d'eux rencontre une faille de sécurité, il sera très facile pour un pirate d'essayer la même combinaison de nom d'utilisateur et mot de passe sur d'autres espaces web.


2 Pas d'information personnelle dans les mots de passe


Il ne faut surtout pas utiliser d'informations d'identification personnelle dans des mots de passe.
Les noms, les dates de naissance et les adresses postales sont à procrire car ce sont des éléments bien trop simpes et faciles à pirater.


3 Des mots de passe de plus de 10 caractères


Un mot de passe efficace est un mot de passe long comportant plus de 10 caractères et contenant des lettres, des chiffres et des caractères spéciaux.
Certaines personnes préfèrent générer des mots de passe d'une longueur de 14 ou 20 caractères. C'est une très bonne pratique.


4 Ne pas utiliser des mot de passe faibles


Évitez les mots de passe faibles et fréquemment utilisés comme azertyuiop, password1 ou 123456789. Mais aussi, ne pas exploiter tous les mots de passe avec un sens littéral.
Exemples d'un mot de passe fort : MDC$x_vRn%GFJy[ ou qbw7#+^qT||u-In ou encore qbw7#+^qT||u-In


5 Exploiter la technique du mot de passe maître.


Afin de simplifier l'utilisation des mots de passe uniques il est possible de mémoriser une racine de mot de passe et de le complèter de façon logique pour chaque site ou service sur internet.
Exemple :
Mot de passe racine de 12 caractères : Trf2-9onM&E)
Extension logique pour Facebook.com donnera : fcbkcm (que des consonnes)
Exploitation du mot de passe (racine plus extention) : Trf2-9onM&E)fcbkcm
Attention : Éviter d'utiliser des mots de passe qui ne changent que deux ou trois caractères.
Cette pratique affaiblit la sécurité de votre compte sur plusieurs sites.


6 Concevoir une stratégie de mot de passe maîtres multiples.


Il peut être utile de penser plusieurs mots de passe maîtres.
Un pour les sites à haute sensibilté, un autre pour les réseaux sociaux, un autre pour les site eCommerce.
Ceux ci toujours associés à une extension logique au choix.


7 Changer les mots de passe de services web sensibles régulièrement.


Les sites ou services internet sensibles tels que les banques, assurances, etc... nécessiteront de renouveler le mots de passe régulièrement.


8 Ne pas diffuser un mot de passe par eMail, SMS ou un réseau social


Ne jamais partager un mot de passe par e-mail ou SMS ou encore un réseau social. Rien ne garantit la sécurité de celui ci.


9 Ne pas faire confiance à des services de stockage de mot de passe.


Ces services peuvent, eux-même, être piratés. C'est l'ensemble des mots de passe stockés dans ces services qui se trouvent alors vulnérables.


10 La double authentification


Lorsque c'est possible, il conviendra d'utiliser un système de double authentification.
De cette manière, si une tentative de connexion est détectée sur un compte via un terminal inconnu, le site ou le service prévient l'utilisateur par SMS ou par email.

TOP