LE BLOG - Fonctionnement de base du courrier électronique





Fonctionnement de base du courrier électroniqueDans Documentation

Email

Le premier Email a été envoyé en automne 71 par Ray Tomlinson son inventeur. Linformatique est aujourd'hui orpheline de cet homme génial qui a changé le monde.

Ce sont maintenant plusieurs millions d’emails qui sont envoyés à  chaque seconde ! Voyons un peu le fonctionnement.

Une adresse e-mail est toujours de la forme :

  • un nom_de_compte
  • une @
  • une nom_de_domaine
  • un point
  • une extension

Par exemple toto@domaineweb.com. Ces deux informations sont nécessaires à  l’acheminement de l’email.

Lors de la transaction d’envoi d`un email, celui ci est envoyé vers un premier serveur de messagerie appelé : Agent de transfert de courrier ou MTA (Mail Transfer Agent). Il s’agit le plus souvent du serveur de messagerie du fournisseur d’accès internet. Free, Gmail, Ymail...

Pour cela, il est nécessaire de spécifier du serveur sortant dans le logiciel de messagerie. Son rôle est de définir, selon le domaine contenu dans l’adresse mail du destinataire, quel est le serveur qui le prendra en charge. Il y a donc transfert de l`email d`un serveur à  un autre. Le protocole de communication utilisé est le SMTP (Simple mail Transfer Protocol).

Le MTA d`arrivée vérifie que le destinataire de l’email existe bien pour le nom de domaine. Il s’appuie pour cela sur une base de données contenant tous les comptes mail existant. Tel une sorte de liste index des emails valides.

Si le destinataire n’existe pas, le MTA renvoie un message d’erreur à  l’émetteur du mail.
Si le destinataire est valide, l’email est transféré au MDA (Mail Delivery Agent) qui est un programme chargé de gérer le stockage des emails sur un serveur dans l’attente que son destinataire vienne le relever. Le MTA et le MDA.

Fonctionnement email

Relever ce mail c’est l’opération qui est effectuée par le client de messagerie ou MUA (Mail User Agent). Il s’agit le plus souvent d’un logiciel installé sur votre poste de travail : Outlook Express, Thunderbird (fortement conseillé !), Kmail, Evolution, etc… Le protocole utilisé peut-être POP3 (Post Office Protocol) ou IMAP (Internet Message Access Protocol) ou encore des protocoles propriétaires... Nous pouvons aussi interroger le serveur de messagerie via un Webmail. C`est à  dire une page web produite par le FAI et qui fait office de logiciel de messagerie.

Notons que le SMTP, POP3 et IMAP sont tous les trois des protocoles ouverts. (On entend par standard ouvert tout protocole de communication, d’interconnexion ou d’échange et tout format de données interopérables et dont les spécifications techniques sont publiques et sans restriction d’accès ni de mise en œuvre.)

Une dernière précision concernant les protocoles POP3 et IMAP. Il existe entre eux une différence fondamentale qu’il faut connaître. Lorsque le POP3 est utilisé, le message est transféré du MDA vers le poste de travail. Il est alors effacé du MDA. Il existe cependant une option de ce protocole permettant de demander à  ce que le message soit conservé sur le MDA indéfiniment ou pour une période donnée... Voir les paramètres de messagerie du logiciel exploité.
Lorsque le protocole IMAP est utilisé, les messages stockés sur le MDA sont éventuellement transférés sur le poste pour optimiser la consultation des emails. Cependant ils restent sur le MDA jusqu’à  ce qu`ils soient supprimés.

L’avantage d’IMAP sur POP3 est que les e-mails sont toujours sur le MDA. En cas de perte des données du poste de travail (surtout sous windows...), ils sont ainsi conservés. Il suffit de se connecter à  nouveau depuis un autre poste pour pouvoir les consulter à  nouveau.
Avec POP3, cela n’est possible que si l’option permettant de conserver les email sur le MDA. POP3 est activé mais ne permet pas, par contre, de classer les mails sur le MDA.

IMAP est donc conseillé s` il y a utilisation de plusieurs postes. Il sera alors facile de retrouver ainsi les e-mails tels que, laissés lors de la dernière connexion. Tous les fournisseurs d’accès ne permettent pas forcément l’usage de l’IMAP.

#email #fonctionnement #documentation #explication



Dans la meme catégorie :

TOP