LE BLOG - Mot de passe wifi et sécurité





Mot de passe wifi et sécuritéDans Sécurité

Un mot de passe faible peut être cassé en quelques minutes.

Le côté pratique du WiFi n'est plus à démontrer, mais la sécurité d'un réseau WiFi dépend de la solidité de son mot de passe WPA2. Un mot de passe avec une faible complexité ouvre la porte à n’importe quel pirate à portée de casser facilement le mot passe.

 Il suffit à un pirate d'être à portée de connexion d'un réseau WiFi et d'attendre qu’un appareil s'y connecte. Le pirate peut alors intercepter les paquets de négociation de la session de connexion (« handshake ») dans lesquelles il trouvera l’empreinte cryptographique du mot de passe.
Le pirate peut ensuite s'éclipser sans que le propriétaire du réseau ne s'aperçoive de quoi que ce soit.
Si le mot de passe est constitué d’un mot commun et de quelques chiffres, c’est l’affaire de quelques minutes de calcul. En effet, il suffit de casser l'empreinte récupérée à l’aide d’un simple dictionnaire. 
Une fois le mot de passe obtenu, c’est la porte ouverte au piratage, à la pénétration dans un réseau, au vol de données...

Il est donc IMPERATIF de créer un mot de passe solide.
Une première méthode consiste à s’appuyer sur une suite aléatoire d’au moins 12 caractères, composée de chiffres, de lettres et de caractères spéciaux. Exemple : https://www.weblandes.com/genetateur-mot-de-passe.html

A noter que la nouvelle norme de chiffrement WPA3 – qui commence à être intégrée dans les nouveaux équipements Wi-Fi – ne permet pas au pirate d’intercepter une empreinte du mot de passe.
D’ici quelques années, les attaques par dictionnaire sur les réseaux Wi-Fi appartiendront donc au passé.

En attendant, il faut se PROTEGER !

#sécurité #motdepasse #wifi



Dans la meme catégorie :

TOP